Dans cette 3ème et dernière partie, nous allons aborder deux facteurs plus subjectifs mais tout autant importants.
A savoir : Le style de votre voyage et vos goûts personnels.

Pour bien comprendre toute la démarche, je vous invite à lire la première partie de l’article traitant principalement du budget de votre camper van ici.
Et ensuite la deuxième partie traitant le côté mécanique, le bricolage et le facteur temps lors de l’achat de votre véhicule ici.

Quel style de voyage désirez-vous ?
Et dans quels endroits désirez-vous aller ?

Ces deux questions peuvent vous sembler évidentes mais après avoir discuté avec pas mal de monde, il s’avère que chaque voyage est complètement différent et demande un véhicule approprié. Parfois même on ne se tourne pas spontanément vers le bon moyen de locomotion.

Pour commencer, je vais vous expliquer quel type de véhicule j’ai choisi, pourquoi et  j’en profiterai pour vous présenter mon van :
Mon aventure durera plus ou moins 8 mois en traversant l’Europe dans tous les sens. Du sud de l’Espagne à la Grèce en passant par les Dolomites ou la Slovénie jusqu’en Scandinavie pour ne citer que ces destinations. J’avais donc besoin d’un véhicule suffisamment grand et robuste pour m’emmener partout où j’irai et surtout stocker tout mon matériel avec moi. Le confort n’était pas ma priorité lorsque j’ai fait mon choix par contre je voulais pouvoir emmener un VTT pour aller dans les montagnes ainsi que mon matériel d’escalade ou mes chaussures de courses à pied. J’ai sans doute plus d’affaires de sport avec moi que de vêtement de ville.

Je passerai aussi plus de temps en pleine nature qu’entouré de bâtiments, ça c’est sûr ! Je me suis également équipé pour me permettre de capturer les plus beaux souvenirs possibles de mon voyage, à savoir: Un drone, un bon appareil photo avec un trépied, une Gopro avec différents accessoires et mon iPhone. Chaque objet ayant son utilité ! Si si je vous jure ! Lisez mon article sur le matériel  à emmener en voyage et vous me comprendrez :). Il me fallait donc assez de rangement pour tout ce matériel. Sans oublier la nourriture !

 

Voici la première photo que j’ai prise avec mon drone au passage, juste pour le plaisir des yeux.

 

Autres éléments à prendre en compte, je voulais pouvoir me mettre debout dans mon van et pouvoir y passer du temps pour cuisiner mais aussi pour travailler. Il me fallait pour ce faire un espace de vie avec une table pour pouvoir faire du graphic design sur mon ordinateur.

Je voulais cependant rester suffisamment mobile et pouvoir me déplacer facilement en Europe. Au Canada ou aux Etats Unis par exemple vous pouvez sans hésitation choisir un véhicule plus imposant, cela ne vous posera aucun soucis. Je voulais aussi pouvoir m’installer facilement en pleine nature et rester discret sans pour autant arriver en haut d’une montagne avec mon van.

Exit donc les voitures, les gros 4×4, les énormes camionnettes, les imposants camping cars , les bus ou encore les petites camionnettes avec une hauteur de toit ne dépassant pas 1m60. Après avoir éliminé tous ces véhicules, il me restait deux possibilités. Un vieux camper van VW du style VW T3 Westfalia Hightop ou un Camionnette à aménager moi-même du style VW Crafter L2h2 voire L2H3.

La seconde option avait comme gros avantage d’être personnalisée et pensée selon mes besoins. J’aurais eu la possibilité de mettre mon vélo en sécurité à l’intérieur par exemple. Après en avoir parlé longtemps avec beaucoup de personnes, j’ai finalement jeté mon dévolu sur la première option et me voici au volant d’un somptueux van Volkswagen du même âge que moi !

 

Voici le van en question! Il est possible d’ajouter pas mal d’équipement et de lui donner un look plus offroad mais il faut parfois rester raisonnable. Dans un prochain article, je vous présenterai l’équipement que j’emporte avec moi et les aménagements que j’ai raisonnablement décidé de ne pas réaliser…

 

Plusieurs raisons m’ont dirigé vers ce choix:

  • Un manque de temps évident. Je voulais partir le plus vite possible et je n’avais pas l’occasion d’aménager moi-même un van pendant plusieurs semaines. Et prendre le temps de le faire homologuer.
  • Le manque de connaissances en bricolage, plomberie et électricité.
  • D’un point de vue purement esthétique, l’image qu’on envoie aux autres avec une vieux van des années 80 est bien plus intéressante. Ce sera sans hésitation un atout sur les réseaux sociaux.
  • Grâce à sa mécanique simple et les nombreux modèles produits en masse, il sera normalement facile de le réparer aux 4 coins de l’Europe.
  • Il est potentiellement facile de revendre ce véhicule sans qu’il perde trop de sa valeur ou pourquoi pas le louer.
  • Vous pouvez l’immatriculer en ancêtre et aussi ne pas payer énormément d’assurance.
  • Et pour finir aussi, le capital sympathie que procure un vieux van vintage n’est pas négligeable. Plusieurs personnes sont déjà venues me parler simplement de mon van, c’est un bon prétexte pour faire connaissance et qui plus est, lorsque l’on roule à bord ce genre de véhicule on profite de l’aide d’une forte communauté sur internet.

 

Ce n’est cependant pas sans faire de concessions:

  • Si vous choisissez ce genre de véhicule sachez que vous serrez limités à 90km/h sur les routes.  A priori vous aurez le temps donc ça ne devrait pas poser de problème mais il faut s’habituer..
  • L’autonomie tourne autour de  500 kilomètre avec un plein. Pour info ça représente une perte de près de 1000 euros sur une tour d’Europe ( +- 25 000 km ) par rapport à un véhicule récent.
  • Vous ne bénéficiez pas non plus de toute la technologie actuelle , des aides à la conduite et autre.
  • Il n’est pas non plus possible de stocker un vélo à l’intérieur du van. Il sera donc plus exposé au vol.
  • Il n’y a pas de coffre puisque le moteur est à l’arrière. Donc vérifier qu’il y aie assez d’espace de rangement. Le toit haut du véhicule est une bonne solution puisque vous bénéficiez d’un espace de rangement supplémentaire par rapport aux autres modèles.
  • L’isolation n’est pas très bonne et le frigo consomme beaucoup.
  • Le véhicule attire l’oeil, plus qu’une simple camionnette. Et il est plus évident de deviner qu’il est rempli d’objets de valeur. Attention aux vols.
  • Il n’y a pas de toilette, ni de douches ! Mais avec de l’organisation on s’en sort très bien. Ce point fera sûrement l’objet d’un article prochainement car beaucoup de monde me pose des questions à ce sujet.

 

Alternative:

Vous pouvez également penser à la version plus récente du T3,  le Volkswagen T4 Westfalia. Il est équipé d’un toit relevable ( lorsque vous désirez vous mettre debout ). C’est un peu moins pratique à l’usage mais vous passez dans tous les parking en ville et vous bénéficiez d’un coffre puisque le moteur est à l’avant.

 

Et vous, de quoi avez vous envie ?

  • Vous avez besoin de plus de confort que moi, alors vous devriez peut-être vous tourner vers un camping car plus récent et plus imposant.
  • Si ce n’est toujours pas suffisant, si vous aimez visiter les grandes villes, vous pourriez envisager de partir en voiture et de dormir en auberges ou dans des hôtels.
  • Vous êtres bricoleur et vous avez le temps, sans hésitation, aménagez votre propre véhicule !
  • Vous aimez le sport ? Vous n’avez pas beaucoup d’argent et vous n’avez pas besoin d’emmener plus avec vous qu’une tente et un sac de couchage ? Pensez à partir en vélo !
  • Vous partez seul ou à 4 ? Combien de lits avez- vous besoin ? Cela peut aussi s’avérer déterminant.
  • Si au contraire vous voulez vous retrouver dans des endroits moins accessibles, plus reculés, vous sentir seul en pleine nature et que vous n’avez pas besoin de vivre et travailler dans votre véhicule. Pensez à un 4×4 avec une tente dépliable sur le toit ou même une simple tente à installer au sol.

Où allez-vous ?

Sur quel continent partez-vous? Quel type de terrain emprunterez-vous ? Vous roulerez sur autoroute ou au contraire sur des routes accidentées ? Baladerez-vous en montagne? Dans des dunes de sable ? Vous passez dans la boue et ferrez du hors-piste ? Voilà encore une question importante à se poser. Quelle sera la météo lors de votre road trip ? Froid ? Glacial ? Chaud ? Sec ? Humide ? Ces questions peuvent déterminer quel véhicule sera le plus adapté mais aussi quelle façon d’envisager vos nuits et l’équipement à emporter avec vous. Car s’il fait bon, rien de tel qu’une nuit à la belle étoile !! Chez Decathlon par exemple, ils vendent un très bon hamac pour une dizaine d’euros et celui-ci ne prend pas plus de place qu’un K-Way !

 

 

 

Et bien sûr pour finir, vos envies et goûts personnels dicteront votre choix:

Il faut l’avouer, une des raisons par laquelle j’ai choisis mon van c’est parce que je le trouvais beau et qu’il me plaisait.. Il me faisait rêver et je me voyais le conduire pendant des heures. Soyons honnête ! Même si vous passez 95% de votre temps sur des routes goudronnées… optez pour un van au look offroad si vous en avez envie. Après tout, il faut savoir se faire plaisir! Vous partez en vacances! Les petites concessions paraîtront vite insignifiantes. Ce ne sera pas forcement le véhicule optimal pour votre voyage mais, vous serrez terriblement heureux ! Et ça c’est le principal !

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *