Souvent quand on lit des récits sur le web, on nous livre exclusivement les bons moments. On a droit à une version édulcorée du voyage qui fait rêver.  Pour éviter toute déception, voici une petite liste des mésaventures qui me sont arrivées tout au long  de ce premier mois de voyage :

 

  • Problèmes moteur:
    Quand on achète un vieux véhicule, on achète les problèmes qui vont avec. Heureusement pour moi, mon van est sous garantie pendant 1 an.  Il s’est avéré que je perdais 2L de liquide de refroidissement tous les 100 km. Il a donc fallu changer entièrement la culasse. Au final cela m’a valu près de deux semaines de retard. Il valait mieux que cela m’arrive avant de partir plutôt que dans le sud de la Croatie c’est sûr! Comme quoi, il est important de bien connaître et bien tester son véhicule.

 

 

  • Deuxième panne:
    Pendant que mon van était en réparation, je suis tombé en panne avec le van de remplacement qui m’avait été confié. C’était couru d’avance vu l’état du véhicule qui n’avait pas encore été rénové. Seul le 2ème et la 4ème rapport passaient. Il n’y avait pas de compteur de vitesse ni de compteur de kilomètre ou encore de jauge d’essence. Le moteur perdait de l’huile et les portes ne fermaient pas. Quelle aventure!

 

 

  • Inondation dans le van:
    Ma douche solaire s’est explosée dans le van, déversant près de 20 litres d’eau par terre. Un conseil ne faites pas comme moi, ne la laissez pas sur vos sièges arrières quand vous conduisez. Mettez-là au sol si elle est remplie.

 

  • Descente infernale
    Le lendemain après être passé par Madrid, la batterie du van était morte, allez savoir pourquoi.  Heureusement , j’ai passé la nuit en haut d’une colline et j’ai pu pousser le van dans la pente pour le faire démarrer.C’était moins une, mais cela a fonctionné !

 

  • Gros véhicule encombrant:
    Petite surprise, je suis considéré comme un camion au péage de l’autoroute à cause de la hauteur de mon van. Le prix à payer est donc bien plus important.C’est un élément à bien prendre en compte lorsque l’on choisit son véhicule. Pour ma part, j’ai fait le choix de ne plus passer par les autoroutes à péage. Je ne dépasse quand même pas les 90km/h, j’ai le temps et les routes sont bien plus jolies.

 

  • On se croirait en Belgique:
    Quand on voyage, le temps a beaucoup d’influence sur notre moral. Sur ce coup-là je n’ai pas toujours eu de chance. J’ai eu droit à une semaine de fortes pluies pendant mon séjour en Espagne.
    Il pleuvait comme en Belgique… Mais après tout, en février c’était prévisible. Le seul pays où la brume et les légères pluies vont avec l’ambiance générale, c’est l’Irlande… pas en Espagne.

 

  • Comme un glaçon:
    J’ai vite remarqué qu’un vieux van comme le mien est très mal isolé. Il arrive régulièrement que l’intérieur du van gèle à cause du froid. Heureusement, j’ai un bon sac de couchage pour me tenir chaud.

 

 

  • Au beau milieu de la nuit:
    Faire l’expérience de se réveiller en pleine nuit pour aller aux toilettes alors qu’il fait -5 dehors et 3 degrés dans le van.

 

  • Plusieurs éléments cassent petit à petit:
    La poignée de la vitre avant gauche est cassée, l’allume-cigare à cessé de fonctionner. La réparation était facile quand on sait où chercher. Il fallait simplement remplacer un fusible caché. On en apprend tous les jours.

 

 

  • Pas de chauffage:
     Le chauffage fait un bruit de tondeuse à gazon quand celui-ci est allumé. C’est réparable mais il faut démonter une grande partie du tableau de bord. Heureusement je me dirige vers des pays où il ferra bon.

 

  • Des livraisons en retard:
    J’ai dû me résigner et faire face à des retards dans les livraisons qui m’étaient destinées. Les colis n’ont pas été livrés à temps pour mon départ. Heureusement ce sont des objets dont je peux facilement me passer. Un conseil, commandez bien à l’avance.

 

  • Un frigo qui roule:
    Pour le moment, le frigo ne fonctionne pas au gaz, il fonctionne uniquement sur le 12v quand je conduis et sur le 220v quand je suis branché à une borne. Je suis passé dans un garage pour le réparer. Après quelques frais, il s’avère qu’il vaudrait mieux le remplacer. Mais je ne m’avoue pas vaincu. On m’a donné quelques conseils. Je vais tenter ma chance et essayer de le réparer.

 

 

  • Un petit problème électrique:
    Le robinet  a cessé de fonctionner au bout d’un moment. Il s’agissait d’un problème de câblage. Le problème est réglé maintenant et je peux à nouveau me servir convenablement de l’évier.

 

  • Nez à nez avec le sable:
    Un matin, après avoir passé la nuit devant une plage, je suis resté bloqué dans le stable. Après un bon quart d’heure passé à déblayer le tout, j’ai pu repartir.

 

Il y aura sans doute d’autres mésaventures, mais ça fait partie du voyage! S’il m’arrive d’autres problèmes, je me ferai une « joie » d’écrire un autre article.
Bonne route à tous!

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *