S’il y a bien un endroit où vous devez allez en Espagne c’est Valencia ! Tout y est agréable. C’est sans hésitation un de mes coups de coeur. C’est une des rares fois où je me suis dis que je pourrais habiter dans un ville ailleurs qu’en Belgique. Vous pouvez profiter de la plage, vous balader dans les rues de la vieille ville ou encore boire un verre en terrasse. Peu importe ce dont vous avez envie, vous y trouverez votre compte.

J’y suis passé mi mars et il faisait déjà super bon ! Il est facile de trouver un endroit ou bien manger. Il suffit de taper sur google top 10 bar tapas Valencia sur Google ou encore de suivre les conseils du site lonely planet.

 

A retenir :

  • la plage
  • le fleuve transformé en parc ( Jardines del Turia )
  • la cité des arts et des sciences
  • la vieille ville
  • les bars à tapas
  • le quartier Ruzafa et son marché couvert

 

Du sable fin, une mer calme et un beau ciel bleu. Que demander de plus ?

 

Vue de la digue le long de la plage

 

Une façon originale de jouer au basket…

 

Une magnifique horloge à l’entrée du port.

  

Pour les amateur de charcuterie, vous serrez au paradis si vous passez par le marché couvert du cartier Ruzafa

 

Bien sûr il y a aussi d’autres bons produit …

 

Le cité des arts et des sciences est incroyable. L’architecture vaut le détour.

 

La ville est assez grande mais très plate. Il y a pas mal de pistes cyclables. C’est l’occasion idéal de vous balader en vélo. Garez vous près de la plage. Il y a un grand parking prévu pour accueillir les vans en tout genre. De la vous pouvez rouler le long de la plage et travers le fleuve transformé en parc pour rejoindre la vieille ville. Idéal !!

 

Changement radical de décors

2 jours après mon passage à Valencia, j’étais déjà dans le nord de l’Espagne. J’ai fais le choix de passer par les Pyrénées pour rejoindre Montpelier car j’étais déjà allé à Barcelone dans le passé. Il faisait froid, il y avait encore un peu de neige et il a même gelé à l’intérieure de mon van ! Cette nuit là, j’ai dormi à la frontière entre la France et l’Espagne sur un parking devant une Mairie.
je vous laisse admirer la vue.

  

On se retrouve bientôt pour parler de mon trajet vers la Suisse en passant par Montpellier et Lyon.
Bonne route.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *