Je ne suis resté que quelques jours en Autriche et pourtant sur ce court laps de temps je vous assure que j’ai vu beaucoup de belle choses. C’est pour dire comme le pays est intéressant. Si comme moi vous choisissez de travers le pays en évitant les autoroutes, vous sillonnerez le pays d’Ouest en Est entouré de montagnes. La vallée est remplie de villages faisant office de micro-stations de ski. Depuis ces points de rendez-vous, vous pourrez directement monter en haut des pistes via un téléphérique pour aller Skier ou randonner en été. Quel Pied!

Il n’est donc pas rare de croiser des gens en habits de ski le long de la route attendant leur bus pour les mener directement aux pieds des montagnes.

Remarque: Pour traverser l’Autriche il est nécessaire d’acheter une vignette, essentiellement pour les autoroute et semi-autoroute. Je vous conseille de l’acheter par sécurité, je me suis déjà retrouvé par hasard sur l’autoroute car je n’avais plus de 4G et que Google maps ne prenait plus en compte mes paramètres…Cette vignette vous Coûter 9€ pour 10 jours. En plus de cela , certains tronçons d’autoroute sont payants tout comme quelques tunnels et aussi les quelques routes panoramiques. Ces dernières valent la peine d’être empruntées mais surveiller la météo avant d’y aller !

 

Etapes principales :

  • Innsbruck
  • Zell Am See
  • Hallstatt

Premiers passages de roue dans les campagnes autrichienne.

 

 

Les routes sont aussi belles et agréables qu’en Suisse.

 

 

Innsbruck

Encore une fois , j’en ai profité pour tester une salle d’escalade. Je me suis arrêté à Innsbruck dans le kletterzentrum. Il s’agit d’une des plus grande salle d’escalade du pays ! Il est possible de faire de l’escalade à l’intérieure, mais aussi à l’extérieure. Idem si vous pratiquez le bloc. En plus de cela, l’endroit dispose évidement d’un cafétaria et d’un micro magasin. L’endroit est facilement accessible mais celui-ci est payant à l’heure en plus de la séance d’escalade attention , l’addition monte vite !

Petit détail intéressant, à l’étage, si vous êtes seul, il vous est quand même possible d’escalader les grands murs via une sorte de câble automatique qui servira à vous assurer.
Si vous aimez l’escalade c’est pour moi un endroit incontournable. Au final durant mon voyage j’aurai visité plus de 10 ou 15 salles en tout genre. Je commence à me faire une bonne idée de ce qui est mis à disposition dans les 4 coins de l’Europe. Ce sport se développe de plus en plus et c’est une chance. Un jour j’espère que quelqu’un inventera un pass européen pour se rendre dans toutes les salles ouvertes à ce jour! Le city trip multi ville idéal !

Qui sait un jour peut-être.

 

Tout comme en Suisse, on voit que la neige est encore bien présente.

 

Un peu trop confiant, j’ai été contraint de faire demi tour, impossible de continuer la route avec mon van. L’endroit près d’un lac semblait parfait pour passez la nuit mais pas à cette période de l’année. J’en ai quand même profité pour sortir mon drône avant de partir. Faites attention en avril il y a encore beaucoup de neige en Autriche et les nuits peuvent être très froides !

 

 

Petite surprise en me levant au matin: 10 cm de neige autour de moi.

 

Hallstatt

Cette ville est une petite déception selon moi. Quand on voit les images de Google, on se dit que l’on va passer un moment inoubliable. Je vous invite à faire une petite recherche rapide sur la ville.
En arrivant on déchante vite. Le parking est très difficile , surtout avec un van. Il est possible de se garer à quelques kilomètres de là et de prendre un bus. Dans le centre, les quelques rues sont bondées de touristes. Vous voyez ces fameux « cars de chinois » comme on dit.

La ville est petite et les gens sont les uns sur les autres, je n’ai jamais vu autant de gens au mètre carré. Pire que dans les endroits les plus touristiques où j’ai pu aller.
Il y a quand même du bon à prendre pas loin. Vous pouvez vous éloigner facilement de la micro ville et profiter de la vue autour du lac 🙂 L’endroit vaut quand même la peine.

C’est aussi l’occasion de tester de nouvelles coiffures à l’abris des regards ! Ahah ce n’est pas encore au point. Ce pays est magnifique et pourrait bien devenir l’un de mes favoris. J’y repasserai début mai avant de repasser en Belgique pour voir ce que ça donne quand il fait bon.

 

Et parfois comme en Belgique, il pleut. Il pleut, il pleut, il pleut. Ce sera l’occasion de traverser la montagne et d’aller en Slovénie.
Le pays est une véritable bonne surprise. On en parle prochainement.

 

Bonne route

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *