Mon passage en Slovénie début avec la traversée d’une montagne sous la pluie et la neige. Le moteur à chauffé dans la pente à 15% et les freins ont fait pareil dans la descende mais au final tout s’est bien passé ! Au total, c’est plus de 1200m d’altitude de différence entre le col et l’arrivée en Slovénie. Quelle aventure !

 

 

Etapes principales :

  • Lac Bled
  • Lac de Bohinj et ses alentours
  • Ljubljana

 

 

 

Lac Bled

 Voici un endroit est assez joli et agréable pour se balader quand il fait bon. Le lieu est connu pour sa petite île accompagnée d’une église.
Attention toute fois, l’endroit est assez touristique. Si vous préférez vous retrouver plus loin de la foule, vous pouvez vous rendre au lac Bohinj situé à 20 minutes de là.

 

Lac de Bohinj

Bienvenue sur les traces du Zlatorog, le chamois aux cornes d’or. Une fois arrivé au lac Bohinj vous serrez confronté à une ambiance plus sauvage, le touriste se fait plus rare et c’est tant mieux.
Le lieux est vraiment calme et pour cause, début avril j’étais encore fort hors saison.  Je vous laisse admirer les lieux.

J’ai passé la nuit au bord du lac dans une sorte de camping abandonné. Aucune infrastructure, mais l’endroit était agréable.

 

 

 

Le retour du beau temps

Début avril il commence à faire vraiment bon en Slovénie. Même si au loin on aperçoit des montagnes enneigées, on peut facilement se mettre en short et sortir les tongues !

En attendant son nouveau copilote, on nettoie mais surtout on démonte le frigo en espérant trouver le problème lié au gaz… Echec

 

L’arrivée du copilote 

Autre temps fort du voyage, un amis m’a rejoint à Ljubljana pendant deux semaines pour la traversée de l’ancienne Yougoslavie jusqu’au Grèce.

C’est avec amusement que je découvre un autre van derrière moi en me dirigeant vers l’aéroport.

 

L’arrivée du messie tel un vainqueur ?

 

Prières bières slovènes. c’est l’heure de l’apéro.

 

On s’organise comme on peut quand on est à deux. Un dort au dessus et l’autre en dessous. Au final ça fonctionne plutôt bien.

 

Vue sur la campagne avant d’arriver a Ljubljana

 

Visite de Ljubljana 

Découverte d’une ville superbe à l’architecture riche et surprenante.  Voici une ville qui vaut la peine d’être vue. L’architecture est intéressante, il y a même un quartier qui fait penser à Berlin, on y mange bien et en plus il faisait bon.

Ce quartier fait penser à l’urban spree de Berlin, un lieux underground rempli de tag et de café branché. Il doit y avoir pas mal d’animation le soir ici.

 

Il ne faisait pas si froid le soir, mais il faut croire que certain le supportent moins bien que d’autres! Le nord du pays regorge lui aussi de pas mal de surprise mais malheureusement, nous n’auront pas l’occasion d’y aller car nous devons rouler vers la Croatie !

Ce sera sans doute l’occasion de revenir un jour dans ce pays. Si vous êtes déjà allé en Slovénie, hésitez pas à me faire part de vos impressions. Bonne route!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *